Accueil » VTT électrique puissant

VTT électrique puissant – tout savoir sur ces VTTAE ultras performants

Le critère « puissance » est un tout nouveau concept introduit par les VTT à assistance électrique. En effet, n’importe qui peut désormais prétendre aux grands trails et enduros avec l’aide de ces moteurs permettant de franchir les passages à obstacles. Pour ces nombreuses raisons, il est demandé un VTT électrique puissant. Que signifie véritablement ce terme du point de vue technique ? Voici l’article pour tout savoir sur les VTT électriques puissants.

Sélection des meilleurs VTT électrique puissants

SUNN FLASH S1 Cannondale Habit Neo 3  TREK Powerfly 4 625 SUNN Gordon S1
VTT électrique puissant - SUNN FLASH S1 VTT électrique puissant - Cannondale Habit Neo 3 VTT électrique puissant - TRTEK Powerfly 4 625 VTT électrique puissant - SUNN Gordon S1
Logo VTT SUNN LOGO Cannondale Logo VTT TREK Logo VTT SUNN
Moteur
250 W 
Moteur
250 W 
Moteur
250 w
Moteur
250 W
Batterie
500 Wh
Batterie
625 Wh
Batterie
625 Wh
Batterie
630 Wh
Autonomie
3h00
Autonomie
108 km 
Autonomie
2h30
Autonomie
45km – 1250m D+
Poids
21,9 kg
Poids
22,5 kg
Poids
23,3 kg
Poids
23,2 kg
Vitesse
12 vitesses
Vitesse
12 vitesses
Vitesse
10 vitesses
Vitesse
 12 vitesses
4.6 out of 5 stars 4.3 out of 5 stars 4.5 out of 5 stars 4.7 out of 5 stars
Lire avis clients sur ce VTT électrique puissant Lire avis clients sur ce VTT électrique puissant Lire avis clients sur ce VTT électrique puissant Lire avis clients sur ce VTT électrique puissant
Petit bouton VTT électrique puissant Petit bouton VTT électrique puissant Petit bouton VTT électrique puissant Petit bouton VTT électrique puissant

Qu’est-ce qu’un VTT électrique puissant ?

Plusieurs critères sont à vérifier pour pouvoir affirmer qu’un VTT électrique est puissant. Il y aura en premier les standards de motorisation qui traitent des différentes capacités de l’assistance. Il y aura également le type de moteur installé, au pédalier ou à l’arrière au niveau du moyeu. Enfin, il y aura les caractéristiques techniques requises pour que le moteur s’intègre parfaitement au VTT.

Les standards de motorisation

Par définition, un VTTAE est considéré comme puissant lorsque le moteur arrive à développer un certain couple d’assistance. Généralement, la catégorie « puissante » est définie à partir de 50 Nm. Certains modèles atteignent largement des couples de 85 Nm. En partie, l’aspect de puissance est donné par ces données.

VTT électrique puissant - moteur Bosch PerformanceLine

Toutefois, il y aura également l’autonomie qui devra être considérée. L’assistance électrique devra pouvoir délivrer son aide aussi longtemps que possible. Cette autonomie se situe généralement autour de 25 km en usage intensif et 50 à 100 km avec les modes économiques.

Quel type de motorisation choisir ?

La motorisation doit être puissante et durable, mais elle doit également être adaptée à l’inertie du VTT électrique et de son pilote. De nombreux systèmes existent, mais la motorisation au pédalier est la plus répandue et d’ailleurs la plus performante. En effet, il permet de doter un VTT électrique d’un couple puissant sans pour autant compromettre l’équilibre du vélo. Le poids est bien réparti, la gravité du moteur est centrée au cadre. Avec un moteur roue, l’assistance électrique ne sera pas optimale pour le VTTAE.

Les caractéristiques techniques requises

Un VTT électrique puissant sera révisé suivant les données et précisions susmentionnées. Toutefois, quelques caractéristiques techniques propres au VTT doivent toujours être respectées. Il faut que la motorisation s’intègre parfaitement à l’architecture du vélo. Pour un VTT électrique, elle ne doit pas causer une gêne pour le vététiste. Il faut toujours pédaler pour avancer, pour rappel.

VTT électrique puissant - Batterie Bosch PowerPack300

La batterie sera idéalement intégrée au cadre. Le moteur devra être léger. Par ailleurs, il doit résister aux différents aléas en VTT, notamment les chocs et l’humidité. Il est habituellement protégé par un carter métallique.

Guide d’utilisation d’un VTT électrique puissant

La pratique du VTT est très technique, un véritable défi demandant une certaine maîtrise dans des conditions extrêmes. Cette expérience est aussi vécue avec les VTTAE puissants, et il y aura l’assistance électrique à gérer. Généralement, les modèles de VTT se dotent de capteurs qui permettent de lancer automatiquement le moteur. En mode manuel, une certaine connaissance du système embarqué est nécessaire.

Le mode de gestion de l’assistance électrique

Le moteur de l’assistance électrique d’un VTTAE est couplé à un dispositif de commande qui est généralement installé au guidon. Il est essentiel de connaître le mode de fonctionnement de ce système, surtout pour un VTT électrique puissant. Il est possible de le désactiver, en premier lieu.

Tableau de bord Bosch

À l’activation, le moteur peut délivrer immédiatement un couple important avec un VTT électrique, cette réactivité est d’ailleurs de mise. Par ailleurs, il est possible d’augmenter progressivement l’assistance en fonction du parcours.

Comment profiter au mieux de l’assistance électrique ?

Pour les VTTAE, l’assistance électrique ne doit être utilisée que lorsque besoin en est. En pratique de VTT, elle servira surtout à gravir les pentes et les montagnes et atteindre rapidement les descentes techniques. Sur les routes aménagées, il est conseillé de faire l’effort. On aura même tendance à désactiver l’aide.

Par ailleurs, il est aussi important de savoir que le moteur des VTTAE assiste en fonction des pédalages. Le mode automatique permet de se concentrer sur l’effort et laisser le système proposer le juste couple qu’il faut.

Connaître un bon VTT électrique puissant

Un VTT électrique doit procurer les mêmes sensations qu’un VTT classique. C’est d’ailleurs le cas avec une motorisation centrale et un couple moteur intelligent dirigé par des capteurs. Généralement, les aléas techniques sont moindres au niveau de la transmission toujours anti-déraillement.

SUNN kern el finest

Puisqu’il faudra toujours pédaler et piloter dans les descentes, une configuration optimale sera aussi demandée. Un bon VTTAE sera ainsi le modèle le plus équilibré en mode nature et assisté. En exemple de VTTAE équipés, il y aura le Sunn Kern El Finest 29’’ ou encore le All Mountain Mondraker Dusk. Ils détiennent le record de couple moteur et d’autonomie avec le Bosch Performance Line CX de 85 Nm jusqu’à 25 km/h pendant près de 2 heures.

Si vous cherchez un VTT électrique puissant, sachez qu’il existe dans plusieurs catégories :


Foire aux questions 

Voici quelques questions les plus posées sur Google auxquelles nous tâchons de répondre le mieux possible. 

Quel est le VTT le plus puissant ?

Le VTT électrique All Mountain Mondraker Dusk est certainement un des VTTAE les plus puissant du marché. En terme de couple moteur et d’autonomie, il surpasse presque toute les marques. Son moteur Bosch Performance Line CX de 85 Nm permet une autonomie de près de 2h tout en roulant jusqu’à 25 km/h.

Quel est le vélo électrique le plus performant ?

En ce qui concerne les VTT électriques, il en existe quelques uns vraiment performants, dépassant aisément les 150 km d’autonomie. Tout ça en ayant une vitesse moyenne de 25 km/h. nous en avons fais une liste pour vous permettre de prendre les renseignements qui vous conviennent : 

  • RAYMON TrailRay E 10.0 Deepred/Black 2021,
  • MONDRAKER CHASER 29,
  • HUSQVARNA Hard Cross 7,
  • NCM Moscow Plus 27.5.

Quel est le meilleur vélo électrique 45 km/h ?

Sachez que suivant les lois en France, les speed bike roulant à 45 km/h ne sont pas considéré comme des VAE et sont donc considéré comme des motos. Vous devez donc rouler sur la route au même titre que moto et voiture. Vous devez au minimum disposer du permis AM pour être en règle.

Dans cet optique, il ressort quelques modèles interessants qui peuvent atteindre 45 km/h : 

  • Haibike SDURO Trekking S 9.0,
  • Riese & Müller Delite GT Touring,
  • Stromer ST3,
  • Cube Kathmandu Hybrid 45 625.

Vous pouvez aussi retrouvez ci-dessous un test du speedbike de Moustache, le Friday 27 FS :


Conclusion

L’achat d’un VTT électrique puissant peut sembler un peu déroutant, mais sachez que vous pouvez trouver des modèles allant de 25km/h pour la catégorie normale, à des modèles atteignant 45 km/h pour ceux considéré comme des cyclomoteurs.

Nous nous sommes concentré sur la première catégorie que vous pouvez facilement vous procurer dans les commerces physiques ou dématérialisée. Si vous cherchez la puissance et la performance, avec ces VTTAE vous ne risquez pas d’être déçu !

Alors n’hésitez plus et partez en ballade !