Accueil » VTT électrique occasion

VTT électrique occasion : comment le choisir convenablement ?

Le fait d’être un peu à court d’argent ne doit pas vous empêcher d’acheter un VTT électrique d’occasion. Les engins d’occasions représentent une alternative viable et un peu plus douce pour votre solde bancaire. Nous avons donc rassemblé les conseils et astuces les plus importants à observer avant l’achat d’un VTT électrique occasion. De ce fait, soyez assuré de ne pas être frappé par une tonne de coûts de réparation imprévue.

VTT électrique occasion

Que vous achetiez un VTT électrique neuf ou d’occasion, il y a certaines questions qui ne doivent pas rester sans réponse. Quelle utilisation allez-vous avoir ? Ou allez-vous utiliser votre VTT ? Choisissez-vous un modèle semi-rigide, ou un modèle tout suspendu ? Et enfin, de quel budget vous disposez ? Cela peut sembler être un parcours du combattant, mais notre guide d’achat vous prodigue des conseils très utiles.

Toutefois, pour ceux qui n’ont pas opté pour un nouveau modèle, voici les critères essentiels à prendre en compte pour votre nouveau VTT électrique occasion.

Quel VTT électrique occasion dois-je acheter ?

Dans l’immédiat, il ne sert à rien de repérer une super affaire en ligne pour un VTT électrique occasion si le vélo ne correspond pas à vos besoins. Vérifiez également que la marchandise est en état d’être livré. Tout d’abord, vérifiez exactement quels modèles sont proposés et effectuez vos propres recherches. Nos critiques devraient être votre premier port d’appel. Depuis un moment, nous avons testé la majeure partie du marché, et nous avons rassemblé ces informations sur notre site.

Si vous préférez ne pas vous embêter à bien sélectionner un VTT en bon état, vous pouvez vous tourner vers la location VTT électrique, afin de ne pas avoir de soucis d’entretient.

Mais par où commencer pour trouver le bon VTT électrique occasion ?

Il existe de nombreuses façons de trouver un VTT électrique d’occasion, par exemple :

  • Auprès d’un concessionnaire local
  • Auprès d’un ami qui veut se séparer de son VTT
  • Sur des sites internet tel que EBay, Alltricks et autres
alltricks logo

Quel que soit l’endroit où vous trouvez le VTT de vos rêves, ne versez jamais d’argent avant de l’avoir analysé en détail et testé.

Liste de contrôle à effectuer avant l’achat du VTT

Avant de vous lancer dans le paiement de votre nouveau VTT électrique occasion, il est bon de répondre aux questions suivantes avec le vendeur :

Quel âge à le VTT électrique ?

Plus il est récent, mieux c’est. Les VTT électrique connaissent des avancées technologiques rapides. De ce fait, les VTT plus récent ont tendance à avoir une géométrie légèrement meilleure, de meilleurs composants et un meilleur moteur. En conclusion, nous vous suggérons d’éviter tout ce qui a déjà plus de deux ans. Cela peut paraître compliqué au premier abord, mais c’est vraiment nécessaire !

Combien de kilomètres le VTT à t-il parcouru ?

Plus il a roulé, plus il est susceptible d’être usé. Il est également intéressant de se renseigner sur le type de terrain que l’ancien propriétaire à emprunté. De nombreuses montées et descentes peuvent avoir mis à mal les vitesses, les pneus et les freins. Si le vélo à fonctionné de manière intensive :

Chaine VTT électrique occasion
  • Les plaquettes de frein doivent être changées tous les 500 à 1000 km (en fonction de l’utilisation)
  • La chaîne doit être changé tous les 1500 à 2500 km.

Quand le VTT a été révisé pour la dernière fois ?

Tous les VTT électrique doivent être révisé au moins une fois par an. Cela inclut la suspension, dont le liquide doit être changé, et les freins également avec le liquide (DOT). Il est également probable que des mises à jour du logiciel du moteur aient été réalisé par des concessionnaires qualifiés.

Carnet d'entretien

Des pièces usées ont-elles déjà été remplacées ?

Il est tout à fait normal que la transmission, les pneus et les freins s’usent un peu avec le temps. Dans ce cas, il est primordial de les remplacer correctement.

Outre les pièces usées, d’autres éléments ont-ils été changés ?

Si trop de pièces ont été changées sur un VTT électrique, cela peut rendre son certificat d’homologation nul. Cela peut créer une situation juridique floue pour le concessionnaire qui a échangé les pièces. Celui-ci est alors légalement considéré comme le fabricant et est susceptible d’être poursuivi en justice en cas d’accident. En tant qu’acheteur, il est important qu’aucun composant inadéquat n’ait été ajouté au VTT. Cela pourrait avoir un impact sur la sécurité.

Pourquoi le VTT électrique occasion est-il à la vente ?

Posez la question directement au vendeur. Veut-il se débarrasser du VTT à la suite d’un ou plusieurs défauts, ou n’en a-t-il simplement plus l’utilité.

La VTT a-t-il été reprogrammé ?

La reprogrammation du moteur est illégale et annule toutes les garanties du fabricant, ainsi que le permis d’exploitation. Le tuning soumet le moteur et la batterie à des contraintes excessives. Cela signifie qu’ils peuvent de détériorer beaucoup plus vite qu’en cas d’utilisation normale. Les VTT électrique reprogrammés sont donc à éviter !

Apportez avec vous votre liste de contrôle pour voir le VTT !

Même si le vendeur vous fait des bonnes blagues et devient votre nouveau meilleur ami, n’oubliez jamais l’importance d’un essai et d’une vérification approfondie du VTT électrique occasion. Nous vous conseillons d’imprimer la liste de contrôle ci-dessous et de l’avoir sur vous pour vous rappeler ce qui importe. La première impression est également très importante. Si le VTT est recouvert de crasse et est entreposé n’importe comment, il est probable que le propriétaire soit plutôt laxiste en matière d’entretien. Il est également plus facile de voir les défauts sur un VTT propre.

Le cadre du VTT électrique occasion

Le cadre est le cœur même du VTT électrique, alors prenez particulièrement soin de repérer tout dommage à la peinture ou aux soudures. Avec un cadre en carbone, vous ne pouvez pas être sûr à 100%, mais l’absence de tout accros visibles est certainement un bon signe. Une forte exposition à des conditions sales, à de la boue ou à des débris volants peut avoir entrainé des dommages et des éraflures. Ce qui signifie que le VTT a été sérieusement utilisé en tout-terrain et qu’il est donc susceptible de présenter des signes d’usures.

Le capot du moteur et la batterie doivent être encore solidement fixés dans le cadre sans aucun cliquetis. Visuellement, ils ne doivent pas présenter de signes d’usures. Les petites éraflures sur le couvercle peuvent encore passer, mais toute déformation ou fissures à l’extérieur du boîtier ou du moteur doit vous alerter.

Cadre VTT électrique occasion

Premier test à effectuer : soulevez et laissez tomber doucement le VTT d’une hauteur d’environ 5 cm. Si un claquement survient, cela peut indiquer que :

  • La batterie est mal fixée au support,
  • Les bagues de suspensions sont usées
  • Qu’une vis est simplement desserrée

Quel que soit le problème, essayez de l’identifier et de le résoudre.

Second test à effectuer : enfoncez la roue arrière dans le sol et tirez le vélo par le cadre. Gardez bien les oreilles ouvertes ; tout cliquetis, grincement ou bruit doit vous alarmer. Avec le vendeur, vérifiez bien les boulons pour constater que rien ne s’ébranle. Si après ça il y a encore du jeu, il est probable que les roulements aient connu des jours meilleurs par le passé. Il se peut aussi que les bagues de l’amortisseur arrière aient éclaté.

Moteur et batterie

Contrairement aux moteurs à combustion, les moteurs électriques ne nécessitent pas d’entretien régulier (sur les unités BROSE après 15 000 km, il faut un changement de courroie) car ils ont un nombre beaucoup moins important de pièces mobiles susceptibles de s’user.

En revanche, chaque charge de la batterie a un impact, même s’il est mineur. Le nombre de charge qu’a subis une batterie, peut être déterminé par un revendeur qualifié. Celui-là même qui peut également vous indiquer la distance parcourue par le VTT.

Moteur VTT électrique

L’application Mission Control de Specialized offre aux utilisateurs la possibilité de vérifier l’état de la batterie sur leur smartphone. Vous devez demander au vendeur ou il a entreposé la batterie en hiver. Un vieillissement prématuré peut être engendré dans des températures trop froides. L’idéal pour le stockage d’une batterie est dans un espace modérément chaud avec environ 80% d’autonomie restante. Si le vélo et la batterie sont entreposés 11 mois par an dans un abris en bois, ce n’est pas bon signe.

Les vitesses

Sur un VTT électrique, la transmission et les engrenages sont soumis à d’énormes contraintes, l’usure est donc inévitable. Le guide d’usure de la chaîne vous indiquera l’état réel de la chaîne, car l’usure est souvent invisible à l’œil nu. Ce petit outil permet de vérifier concrètement le degré d’utilisation du VTT. Si la chaîne est vraiment usée, vous pouvez estimer sans aucun doute que la cassette et les plateaux sont également en fin de vie. Lors de votre essai, passez toutes les vitesses et assurez-vous que la chaîne ne glisse pas dans les vitesses. Cela impliquerait une usure importante.

Vitesses du VTT électrique

Les freins

Les freins d’un VTT électrique occasion sont la partie la plus vulnérable. Un rapide coup d’œil aux étriers vous indiquera combien il reste de plaquettes. La décoloration et les marques sur les rotors vous montreront leurs âges. Si vous voulez savoir comment leur point de morsure est défini, vous devez tirer dessus plusieurs fois. Le VTT a vraiment besoin d’un rotor de 200 mm à l’avant. Néanmoins, gardez toujours un peu de budget pour une mise à niveau. Comptez environ 50 € pour un disque plus un adaptateur.

Freins VTT électrique

Les roues

Peu importe la taille des cerceaux que vous utilisez, vous risquez toujours de cabosse vos jantes, de créer du jeu dans les roulements du moyeu. Vous avez également des risques de perte de tension des rayons, de fissure des flasques du moyeu ou d’avoir des problèmes d’écrous. Heureusement, vous pouvez repérer tous ces problèmes avant de mettre la main au portefeuille.

Vous devez vérifier que la roue tourne bien rond en plaçant un serre-câble autour de la base de la chaîne. Observez si le contact avec la jante est régulier pendant que la roue tourne. Il se peut que ce soient les pneus qui ne sont pas droits, alors que la roue peut encore être en bon état.

Pneus VTT électrique

Les pneus

Les pneus, a moins qu’ils aient été changés, sont toujours un peu usés, mais vérifiez qu’ils ont une bande de roulement suffisante. La surface et les flancs doivent être vérifiés minutieusement pour détecter le moindre dommage ou des déchirures.

La suspension

Cette vérification se fait sous plusieurs angles :

  • Assurez-vous qu’aucun liquide ne s’échappe des douilles lors des compressions.
  • Vérifiez que les montants ne soient pas bosselés ou rayés.
  • Passez aux cadrans à rebond et tournez-les pour voir leur effet sur la vitesse de rebond des unités de suspension.
  • Pensez à la sensibilité de la fourche ou à sa sensation de sécheresse.
Suspensions VTT électrique occasion

N’oubliez pas de demander à quel moment la fourche a été révisée pour la dernière fois.

Le cockpit du VTT électrique occasion

Lors des accidents, c’est en principe le cockpit et les autres points de contact qui ont tendance à encaisser le plus, c’est pourquoi ils sont généralement les plus solides. Vérifiez que le guidon soit en bon état, suffisamment large et mesure au moins 740 mm.

Cockpit VTT électrique

La tige de selle

Vous devez ici noter si elle s’affaisse sous la charge. Observez donc la facilité et la fiabilité avec lesquelles elle monte et descend. Il se peut qu’il y est un petit jeu latéral, mais assurez-vous que celui-ci ne soit pas trop extrême. Si la tige a du mal à s’allonger ou à s’abaisser, le collier de la selle est peut-être un peu trop serré. Dévissez-le et utilisez une clé dynamométrique, si tant est que vous en aillez une, pour le resserrer correctement.

Tige de selle

Le test de conduite du VTT électrique occasion

Tout achat de véhicule va de pair avec un essai de conduite, et il en va de même pour un VTT électrique occasion. Prenez note de la position de conduite et voyez comment vous vous sentez. Ne craignez pas d’abaisser ou relever la selle pour qu’elle vous convienne mieux.

Le cadre semble-t-il être à votre taille ? Un essai est également pour vous l’occasion de tester le fonctionnement du moteur, de passer les vitesses et d’essayer les freins. Écoutez attentivement les bruits provenant du vélo, les cliquetis ou les claquements lors du démarrage ou de l’utilisation de la suspension sont à noter.

Conclure l’affaire

Ne sous-estimez jamais l’importance d’une signature d’un contrat lors de l’achat d’un VTT électrique occasion. Celui-ci doit contenir :

  • La date du jour de la signature,
  • Le nom du modèle que vous achetez,
  • Le nom du vendeur,
  • Votre nom,
  • Le numéro du cadre du VTT.

Si vous voulez une explication vidéo pour vous rassurer, nous vous laissons regarder celle-ci :

Si vous ne voulais pas franchir le pas du VTT d’occasion, vous pouvez toujours vous procurer un VTT électrique pas cher en consultant notre guide. Si vous êtes à la recherche d’un VTT spécifique, vous pouvez également consulter notre sélection de fat bike électrique ou encore notre sélection de VTT électrique tout suspendu.

Laisser un commentaire