Accueil » Prime VTT électrique

Peut-on bénéficier d’une aide pour l’achat d’un VTT électrique ?

Pratiquer le VTT électrique est un excellent moyen de faire du sport et de parcourir les chemins à côté de chez vous. Le VTTAE est aussi un moyen de déplacement pratique. Se déplacer en vélo électrique est une vraie alternative à la voiture. Vous ne générez aucun gaz à effet de serre. Toutefois, le vélo à assistance électrique n’est pas accessible à tout le monde à cause de son prix très élevé. Pour remédier à cela, l’État et les collectivités proposent des aides.

Peut-on bénéficier d’une subvention pour l’achat d’un VTT électrique ?

prime VTT électrique Oui, vous pouvez bénéficier des aides et subventions du gouvernement car il n’existe pas de restriction sur le type de vélo acheté. Vous avez la possibilité d’acheter un vélo urbain, un VTC électrique ou un VTTAE.  La seule condition est que le vélo soit équipé d’un moteur électrique dont la puissance ne dépasse pas 250 watts.

Le VTT électrique est un moyen de transport écologique. Il contribuent à réduire les embouteillages et la pollution dans les villes. Le VTTAE est très polyvalent et vous pouvez l’utiliser pour faire les trajets domicile/travail. Bien entendu, il est également possible d’utiliser un VTT électrique pour vos activités de loisirs.

Qui sont les personnes éligibles pour la prime vélo électrique ?

Les personnes physiques majeures

prime vtt électrique avec un VTTAE noirLa première catégorie des individus pouvant bénéficier de la prime pour vélo électrique est celle des personnes majeures. Autrement dit, il faut être âgé de 18 ans ou plus. Outre cela, vous devez remplir d’autres conditions pour être éligible à la prime. Il s’agit de :

  • Résider de façon permanente en France ;
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part, inférieure ou égale à 13 489 € ;
  • Avoir bénéficié d’une aide similaire à celui de la prime de vélo électrique. Celle-ci doit être une attribution de la collectivité territoriale ou du groupement de collectivités territoriales.

À partir du moment où ces conditions sont réunies, vous avez la possibilité de procéder à la demande de la prime. Par ailleurs, le vélo que vous devez acquérir doit être neuf avec une batterie qui respecte les normes environnementales. Cela dit, il faut éviter les batteries au plomb. L’engin doit être doté d’un moteur auxiliaire électrique ayant une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt. Pour voir toutes les conditions sur le bonus vélo électrique, consultez la page volto-velo.com/subvention/

Ainsi, lorsqu’il est en marche, son alimentation est progressivement réduite au fur et à mesure que la vitesse de progression augmente. Puis, dès qu’il atteint une vitesse de 25 km/ h, l’alimentation s’arrête. Le propriétaire de l’engin n’a pas le droit de le céder au concessionnaire l’année qui suivra l’achat. Il ne doit pas aussi le vendre à une tierce personne.

Les personnes en situation de handicap

Outre les personnes majeures, ceux qui sont en situation de handicap ont également le droit de bénéficier de la prime pour vélo électrique. Mais il est obligatoire de présenter un justificatif attestant de votre situation de handicap. Les autres conditions de la faisabilité de cette demande sont similaires en tout point à celle d’une personne physique majeure. Ceci étant, il suffit de remplir les conditions précédemment présentées pour avoir droit à la prime.

Cependant, la somme à toucher par ceux qui sont éligibles varie en fonction du revenu fiscal de référence et du bénéficiaire. Les personnes en situation de handicap obtiennent un montant de 400 €. Il en est de même pour un particulier avec un revenu fiscal de référence par part, égale ou inférieure à 6 300 €. Ceux qui ont un revenu fiscal de référence par part égale ou inférieure à 13 489 € reçoivent 300 €.

Quelles sont les limites de la subvention gouvernementale ?

La principale restriction concerne la limite de revenus. Si vous êtes imposable, vous n’avez pas la possibilité d’avoir cette prime de la part de l’état. La prime vélo du gouvernement est donc assez restrictive. Par contre, certaines agglomérations proposent des conditions plus larges avec des plafonds de revenus plus hauts.

Prime à la conversion : jusqu’à 1500 € si destruction d’un véhicule thermique

Si vous souhaitez utiliser votre VTTAE comme mode de déplacement principal, il est aussi possible de demander la prime à la conversion en supplément du bonus écologique. Par contre, cette surprime sera octroyé uniquement si vous mettez une voiture polluante à la casse. Il est possible de détruire une voiture essence avant 2006 ou un véhicule diesel avant 2011.

Pour terminer, si vous souhaitez d’autres bon plans pour payer moins cher votre VTT électrique, alors nos pages sur les VTTAE en soldes ou sur les VTT électriques Black Friday pourraient vous intéresser.